Rechercher

Menu

Partager :

Témoignages

Témoignage de Malène Cisse

Témoignage de Malène Cisse

Finissante en Soins infirmiers

« D’abord merci. Continuez d’aider les gens comme moi qui ont de la difficulté et qui n’ont pas les moyens financiers d’aller chercher de l’aide. Ça fait toute une différence dans notre parcours scolaire!

J’ai toujours voulu être infirmière, et ce, même avant d’immigrer au Canada. Un an après mon arrivée au Québec, j’apprenais qu’il m’était possible d’être admise au programme Soins infirmiers si je terminais mon année en Tremplin DEC.

Dès mon entrée au cégep j’ai vécu beaucoup d’épreuves. J’ai notamment dû m’adapter au système d’éducation québécois et apprendre à me débrouiller dans une langue qui n’était pas la mienne. Tout de suite, j’ai pu compter sur mes enseignants pour répondre à mes questions. Ceux-ci m’ont aussi référée aux Centres d’aide et d’animation en français (CAAF), en philosophie (CAAP) et en anglais (CAAA).

Le Service d’adaptation scolaire m’a aussi dirigée vers la Fondation du cégep afin d’obtenir du financement pour une évaluation neuropsychologique. Avoir su, j’en aurais fait la demande au début de mon parcours! Avec l’aide du Service d’adaptation scolaire, j’avais plus de temps alloué pour passer mes examens. Ça a tout de suite paru dans mes résultats!

Bref, en plus de m’aider en payant la moitié de la facture de l’évaluation, la Fondation m’a indirectement aidée à avoir davantage confiance en moi et à terminer mon DEC en ayant le projet de poursuivre mes études à l’université en sciences infirmières.

Merci encore aux donateurs pour leur générosité! »